Pass vaccinal : date de fin le 14 mars, ce qui change

"Pass vaccinal : date de fin le 14 mars, ce qui change"

Pass vaccinal : date de fin le 14 mars, ce qui change PASS VACCINAL. La fin du pass vaccinal et du port du masque interviendra le 14 mars prochain notamment dans les restaurants, les cinémas et les musées. En revanche, les transports en commun restent concernés par le masque. On fait le point.

[Mis à jour le 6 mars 2022 à 12h06] À partir de la date du lundi 14 mars, le pass vaccinal sera "suspendu" a annoncé le gouvernement. Le Premier ministre Jean Castex a indiqué que la mesure sera appliquée "partout", le jeudi 3 mars au JT de 13 heures de TF1. S'il sera possible d'aller au restaurant, de prendre le train ou de se rendre dans un parc d'attraction sans pass vaccinal, en revanche, à l'hôpital, un pass sanitaire sera toujours exigé. Les mineurs âgés de 12 à 15 ans ne devraient pas non plus avoir besoin d'être munis d'un pass sanitaire dans les lieux où s'appliquent le pass vaccinal à partir du 14 mars prochain.

A cette même date du 14 mars, le masque ne sera plus obligatoire à l'intérieur des établissements reçevant du public. Avec l'amélioration de la situation sanitaire, le gouvernement avait déjà pris la décision le 28 février de supprimer l'obligation du port du masque dans les lieux clos soumis au pass vaccinal (restaurants, bars, cinémas, salles de sport ou encore salles de spectacle). Désormais, c'est le port du masque dans tous les lieux clos qui ne sera plus obligatoire à compter du 14 mars, comme dans les commerces, les administrations ou les entreprises, à l'exception des transports publics et des établissements médico-sociaux. On fait le point ci-dessous :

Quelle date de fin du pass vaccinal ?

Le 14 mars 2022, le pass vaccinal est suspendu "dans tous les endroits où il était exigé (lieux de loisirs et de culture,  activités de restauration commerciales, foires et salons professionnels)" annonce un communiqué du gouvernement publié le 3 mars suite à l'intervention du Premier ministre Jean Castex au JT de 13 heures. Le pass vaccinal aura finalement duré moins de deux mois, puisqu'il est entré en vigueur le 24 janvier 2022. 

Où le pass vaccinal sera-t-il levé le 14 mars 2022 ?

A partir du lundi 14 mars 2022, le pass vaccinal ne sera plus obligatoire "partout où il s'applique" sur le territoire français, a annoncé le Premier ministre Jean Castex au cours de son intervention au JT de 13 heures sur TF1 le 3 mars. Il ne sera donc plus exigé de présenter le QR-Code de son pass vaccinal à l'entrée de ces établissements recevant du public :

  • Restaurants, bars et cafés
  • Transports de longue distance (TGV, Intercités, trains de nuit, vols domestiques et cars inter-régionaux)
  • Campings, hôtels et centres de vacances
  • Etablissements sportifs (salle de sport, piscine, gymnase, patinoire, manèges équestres etc)
  • Remontées mécaniques
  • Musées et monuments
  • Parcs d'attraction
  • Concerts et festivals
  • Cinéma
  • Théâtres et autres salles de spectacle 
  • Salons professionnels, foires et séminaires
  • Casinos et autres salles de jeux
  • Croisières en bateau
  • Discothèques
  • Centres commerciaux et grands magasins

Le pass vaccinal sera-t-il obligatoire dans les transports le 14 mars ?

A partir du 14 mars, le pass vaccinal ne sera plus nécessaire pour prendre le train, l'avion ou le bateau, qu'il soit de courte ou de longue distance. Tous les transports publics interrégionaux (TGV, Intercités, trains de nuit, vols domestiques), ne seront plus soumis à cette règle. Néanmoins, le port du masque restera obligatoire dans tous les transports publics.

Le pass vaccinal sera-t-il requis à l'hôpital le 14 mars ?

Le 14 mars, le pass vaccinal ne sera plus nécessaire dans les établissements médico-sociaux. En revanche, "le pass sanitaire restera la règle dans "les établissements de santé, les maisons de retraite, les établissements accueillant des personnes en situation de handicap qui sont particulièrement fragiles", après le 14 mars, tout comme l'obligation vaccinale pour les soignants, a annoncé le Premier ministre Jean Castex le 3 mars.

Quelle date de fin du port du masque en intérieur ?

La fin du port de masque a été annoncée pour le lundi 14 mars 2022 par le Premier ministre Jean Castex au JT de 13 heures sur TF1, à la même date que la fin du pass vaccinal. Il ne sera donc plus nécessaire de porter un masque en entreprises, dans les magasins, écoles, collèges, lycées, universités, discothèques ou dans les administrations publiques. Mais attention, le port du masque restera obligatoire, à la date du 14 mars,  dans tous les transports collectifs "compte tenu de la promiscuité" ainsi que dans tous les établissements médico-sociaux (hôpitaux, EHPAD, résidences autonomies et maisons de retraite). Dans un communiqué, le gouvernement recommande également le port du masque "pour les personnes positives et cas contacts à risque, les personnes symptomatiques et les professionnels de santé".

Dans quels lieux soumis au pass vaccinal le masque n'est-il actuellement plus obligatoire ?

Depuis le 28 février, l'obligation de port du masque dans certains lieux conditionnés au pass vaccinal est levé en intérieur. Le masque n'est ainsi plus obligatoire dans les espaces intérieurs  soumis au pass vaccinal, à l'exception des transports (TGV, Intercités, trains de nuit, cars de longue distance et vols domestiques). Ce qui concerne les restaurants, bars et cafés, les cinémas, les musées et monuments, les salles de spectacle et de concerts, les salles des fêtes et de jeux, les bibliothèques, les discothèques, les salons et foires, les campings, hôtels et centres de vacances, les établissements sportifs, ou encore, les parcs d'attraction.

Où le pass sanitaire reste-t-il obligatoire ?

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé que le pass sanitaire reste obligatoire, à la date du lundi 14 mars, uniquement dans tous "les établissements de santé, les maisons de retraite, les établissements accueillant des personnes en situation de handicap qui sont particulièrement fragiles". Ce qui signifie qu'il faudra toujours posséder un schéma vaccinal complet, un certificat de rétablissement au Covid-19, ou avoir réalisé un test PCR ou antigénique de moins de 24 heures, pour accéder aux hôpitaux, maisons de retraite et établissements médico-sociaux. Les mineurs âgés de 12 à 15 ans devraient être exemptés du pass sanitaire dans tous les autres lieux où il s'applique, comme les adultes le seront du pass vaccinal, à partir du 14 mars 2022.