Jean-Pierre Pernaut : la brutale descente aux enfers de JPP

"Jean-Pierre Pernaut : la brutale descente aux enfers de JPP"

Jean-Pierre Pernaut : la brutale descente aux enfers de JPP PERNAUT. Si ses problèmes de santé étaient connus, la mort de Jean-Pierre Pernaut aura bouleversé le monde de la télévision et bien au-delà. Le journaliste a subi une brutale dégradation de son état dans les dernières semaines, alors qu'il semblait lutter avec vigueur contre un troisième cancer...

Il était le principal visage du JT de 13H, mais aussi le porte-voix d'une certaine France oubliée et nostalgique. Jean-Pierre Pernaut, qui a passé 33 ans à la tête du journal de la mi-journée sur TF1, est mort à l'âge de 71 ans, le mercredi 2 mars 2022. L'annonce a été faite le jour même par sa femme, Nathalie Marquay-Pernaut, auprès de l'Agence France Presse. "Le père de Tom, Lou, Olivier et Julien est décédé des suites de son cancer du poumon" pouvait-on lire dans le communiqué mercredi après-midi, quelques minutes avant un autre communiqué de TF1, confirmant le décès de "JPP".

Jean-Pierre Pernaut luttait contre le cancer depuis 2018. Le journaliste avait été soigné pour une cancer de la prostate en 2018, mais trois ans plus tard et par deux fois, il a du se battre contre le cancer des poumons. Opéré d'une tumeur à un poumon durant l'été, Jean-Pierre Pernaut avait été placé en convalescence puis avait pu reprendre ses activités sur LCI, entamées fin 2020 après sa retraite du JT de 13H. A l'automne 2021, l'autre poumon sera à son tour frappé par la maladie, cette fois inopérable.

Le témoignage de Nathalie Marquay-Pernaut

Dans un entretien diffusé le 3 mars 2022 dans le journal de 20h de TF1, Nathalie Marquay-Pernaut s'est confiée sur les derniers jours de son mari, sans pour autant livrer de détails sur sa santé. "Il a lutté jusqu'au bout, il a été super fort. Pourtant Jean-Pierre, c'était quelqu'un qui se plaignait pour un rien des fois. Une petite grippe, un petit bobo", a-t-elle salué, marquée par cette disparition si rapide. "Au départ, il ne voulait pas prendre sa retraite", confie-t-elle au sujet de son retrait du 13H. "Je lui ai dit 'moi je veux que tu profites de nous, les enfants sont grands, j'ai envie qu'on voyage tous les deux'. On avait hâte de pouvoir être ensemble, à faire un vieux couple." Et d'admettre : "Il n'était pas en retraite, en fin de compte. C'était un boulimique de travail. Il s'inquiétait toujours pour la famille de TF1, il voulait toujours que ce soit bien fait".

Pendant 33 ans, Jean-Pierre Pernaut s'était imposé comme le roi de l'info de la mi-journée, avec un JT centré sur la France oubliée et les terroirs. Une ligne et un ton souvent critiqués mais toujours très populaires. JPP s'était retiré du JT, le 18 décembre 2020, alors qu'il était au plus haut de ses audiences et de sa popularité. Depuis l'annonce de la mort de JPP, c'est l'ensemble du monde de la télévision et la France au sens large qui rend hommage à ce pilier de l'info.

De quoi est mort Jean-Pierre Pernaut ?

Jean-Pierre Pernaut souffrait d'un cancer du poumon inopérable, comme il l'avait annoncé à l'automne 2021. Il ne s'agissait pas de son premier combat contre la maladie. En 2018, après une période d'absence à l'antenne, il annonçait avoir vaincu le cancer de la prostate. Le journaliste avait d'ailleurs tenté de briser un tabou en s'exprimant très librement sur la maladie et la manière dont il avait mis toutes les chances de son côté pour la vaincre. A l’été 2021, JPP avait de nouveau été diagnostiqué d’un cancer, du poumon cette fois, qu’il a pu faire opérer. C'est son autre poumon, impossible à opérer, qui l'a forcé à des séances de radiothérapie. Selon plusieurs sources dont la chroniqueuse TV Isabelle Morini-Bosc, il était en train de prendre le dessus sur ce cancer quand il a été rattrapé par des problèmes de santé.

Le journaliste a été victime de plusieurs petits AVC en janvier 2022. C'est son épouse Nathalie Marquay-Pernaut qui l'avait elle-même annoncé sur le plateau de Touche pas à mon poste. Isabelle Morini-Bosc expliquait aussi à ce sujet que c’est une détérioration générale de son état de santé qui aurait causé le décès de Jean-Pierre Pernaut, et non directement le cancer du poumon "qu’il était semble-t-il en train de vaincre".

Une opération à cœur ouvert a aussi été décidée en début d’année 2022 selon Isabelle Morini-Bosc. Jean-Pierre Pernaut avait subi cette opération du coeur en urgence en début d'année. Toujours selon les informations de la chroniqueuse de TPMP, le présentateur du JT "s’était bien remis" de cette intervention mais avait ensuite fait face à "une aggravation brutale de son état général".

Jean-Pierre Pernaut aurait été plongé dans le coma quelques jours avant son décès. C’est du moins ce qu’annonce encore Isabelle Morini-Bosc, qui tiendrait cette information directement de Nathalie Marquay-Pernaut. L’aggravation de l’état de santé du journaliste aurait en effet "obligé à l’endormir". Finalement, il n’y aura pas eu de miracle. Jean-Pierre Pernaut s’éteint le 2 mars 2022 au sein de l’Hôpital Georges Pompidou.

Biographie de Jean-Pierre Pernaut

Né le 8 avril 1950 à Amiens, Jean-Pierre Pernaut était journaliste et présentateur de télévision. De 1988 à 2020, il aura officié comme présentateur du JT de 13 heures sur TF1. Pendant plusieurs décennies, Jean-Pierre Pernaut s'est imposé comme le véritable pape de la mi-journée à la télévision. Avec lui le JT de 13 heures a pris une identité très spécifique, dédié à la France rurale et à son patrimoine. Jean-Pierre Pernaut sera aussi un monstre d'audiences, rassemblant chaque midi quelque 5 millions de téléspectateurs au plus fort de son JT, soit quatre personnes sur dix sur cette tranche horaire.

Le journaliste affichait également une très grande longévité à l'antenne : Jean-Pierre Pernaut a fêté ses trente ans de 13 heures en février 2018. Le 18 décembre 2020, il a quitté avec émotion le JT après 33 ans à l'antenne sur TF1 pour se lancer dans de nouveaux projets sur le groupe télévisé. Le 22 novembre 2021, un an à peine après son départ et  trois ans après avoir guéri d'un premiers cancer de la prostate, sa femme Nathalie Marquay-Pernaut confirmait que son époux était atteint d'un cancer du poumon.

La jeunesse de Jean-Pierre Pernaut

Jean-Pierre Pernaut est né le 8 avril 1950 à Amiens, où il passe son enfance, à Quevauvillers plus précisément. Sa mère est pharmacienne, tandis que son père est directeur d'une usine de machines-outils. Il a un frère aîné, Jean-François, médecin, qui est mort en 2016 des suites d'une longue maladie. Avant d'être journaliste, Jean-Pierre Pernaut a étudié à la Cité scolaire et à l'école privée Saint-Martin, à Amiens.

33 ans au JT de 13 heures sur TF1

Après avoir suivi les cours de l'Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, Jean-Pierre Pernaut est d'abord choisi pour animer le journal de 23h de TF1. De 1978 à 1980, il co-présente le journal de 13h d'Yves Mourousi. Puis, il entre comme reporter et chef de rubrique dans le service économie de la chaîne. En 1983, il est promu chef adjoint du service "Enquêtes et Reportages". L'été 1987 est un nouveau cap dans sa carrière. Il est désigné comme le remplaçant officiel à la présentation des journaux de 13 et 20h. Cela conduit TF1 à lui confier le 22 février 1988 le fauteuil du journal de 13h.

Jean-Pierre Pernaut ne quittera ce siège que pour sept semaines, en 2018, pour soigner son cancer de la prostate, puis lors du confinement de mars 2020, pour des raisons de sécurité en raison de son âge et de sa maladie passée. Il quitte finalement la présentation du JT de 13 heures le 18 décembre 2020, mais poursuit ses projets pour la première chaîne. Marie-Sophie Lacarrau a été choisie pour remplacer Jean-Pierre Pernaut à la présentation du JT de 13 heures sur TF1 depuis le début de l'année 2020.

Le dernier JT de Jean-Pierre Pernaut 

Jean-Pierre Pernaut a présenté son dernier JT de 13 heures le 18 décembre 2020. Après 33 ans à la présentation du rendez-vous de mi-journée sur TF1, le présentateur a fait ses adieux à ses téléspectateurs lors d'une édition spéciale. Pour l'occasion, de nombreuses surprises ont été réservées au journaliste de 70 ans. A la fin du JT, Jean-Pierre Pernaut a livré un message plein d'émotion. "Il est temps pour moi de vous dire au revoir", a simplement débuté Jean-Pierre Pernaut, des sanglots dans la voix, saluant les "liens très forts" tissés avec ses téléspectateurs. Après avoir remercié ses "trois patrons", ses correspondants, collègues et techniciens, Jean-Pierre Pernaut a évoqué sa compagne et sa mère aujourd'hui décédée "qui n'a jamais loupé un journal". Et de conclure les larmes aux yeux : "Avouez qu'à mon âge on peut avoir envie d'un autre rythme [...]. Je vous souhaite un joyeux noël malgré les difficultés, je vous aime, je ne vous oublierai jamais".  

Jean-Pierre Pernaut a donc justifié son départ du JT de 13 heures sur TF1 en évoquant une volonté de changer de rythme. Toutefois, difficile de parler de départ à la retraite : le journaliste de 70 ans développait depuis d'autres projets avec le groupe TF1. Le présentateur a lancé la JPP TV dès le 18 décembre, une plateforme vidéo en ligne gratuite proposant les plus beaux reportages et les plus belles archives du JT de 13H ainsi que des playlists sur des thématiques chères au présentateur, notamment autour du patrimoine, de l'environnement, de la culture et de l'actualité régionale. On y retrouvait également les opérations spéciales de défense du patrimoine comme SOS Villages ou Votre plus beau marché. Le 9 janvier 2021, Jean-Pierre Pernaut avait lancé une nouvelle émission hebdomadaire intitulée "Jean-Pierre et vous sur LCI", la chaîne d'info du groupe TF1. Ce programme mettait à l'honneur la vision des Français sur l'actualité avec des interventions en direct depuis plusieurs régions et des échanges avec les journalistes de LCI en plateau. Le présentateur préféré des Français proposait également des reportages consacrés aux terroirs pour le magazine Grands reportages de TF1.

Qui est Nathalie Marquay, la femme de Jean-Pierre Pernaut ?

Jean-Pierre Pernaut s'est marié le 23 juin 2007 avec Nathalie Marquay. Son épouse a été élue Miss France en 1987 et a travaillé depuis comme comédienne et animatrice de télévision. Le couple s'est rencontré lors de l'élection de Miss France 2002. Ensemble, ils ont eu deux enfants. Avant d'épouser Nathalie Marquay, Jean-Pierre Pernaut été marié à Dominique Bonnet, avec qui il a eu deux enfants. 

Trois cancers successifs en trois ans

En septembre 2018, Jean-Pierre Pernaut était - faire rarissime - absent du JT de TF1 et laissait la présentation du journal à Jacques Legros, alimentant d'intenses rumeurs sur sa santé. Le mardi 25 septembre, la star de TV indiquait finalement qu'il était malade à ses quelques 80 000 fans sur Twitter et précisait qu'il venait d'être opéré pour un cancer de la prostate. Le journaliste a indiqué lui-même qu'il souffrait de cette maladie sans préciser quand elle avait été détectée, ni depuis combien de temps il était soigné.

Dans une interview accordée au Parisien quelques semaines après l'opération, le 12 novembre 2018, Jean-Pierre Pernaut expliquait que son médecin lui avait affirmé qu'il pouvait se "considérer comme guéri." Son retour au JT de 13 heures sur TF1 aura lieu le même jour, soit un peu moins de deux mois après le début de son congé médical.

Le 22 novembre 2021, soit trois ans après avoir été soigné de son cancer de la prostate, Jean-Pierre Pernaut prenait de nouveau la parole sur les réseaux sociaux pour confirmer un nouveau cancer, au poumon cette fois. Une maladie inopérable. Le présentateur indiquait alors que "tout [allait] bien, tout [était] sous contrôle". Sur la chaîne C8, sa femme, Nathalie Marquay, révélait que son époux avait été opéré une première fois en juillet 2021, mais que cette fois, son autre poumon était touché. "Là c'est clair qu'on ne peut pas repasser par une opération, car c'est beaucoup trop lourd. Donc là, il fait de la radiothérapie".

D'après Nathalie Marquay-Pernaut, de nouveaux examens devaient être menés en janvier 2022 pour "y voir plus clair". "Il a un moral d'acier et puis, on est auprès de lui. Il se bat [...] On a gagné contre la prostate et contre le deuxième poumon. Donc je ne vois pas pourquoi on ne gagnerait pas. Le cancer ne veut pas dire la mort", affirmait alors la femme de Jean-Pierre Pernaut. Ce seront les dernières nouvelles livrées par ses proches sur sa santé.

Présentateur